Le cerveau : Mode d'emploi pour être heureux' !

Manuel pratique pour la création d'une réalité fictive

Nous percevons le monde à  travers nos 5 sens. A partir des images, des sons, des sensations, des odeurs et du gout, notre cerveau construit sa propre représentation de la réalité. Mais cette représentation peut être très éloignée de la réalité.

Il n'y a vraiment rien qui va dans ma vie ...

Déjà, le cerveau fait une sélection pour que l'on ne soit pas submergé par trop de stimuli. Cela nous évite de nous disperser en permanence, mais fait aussi que l'on passe à  côté d'informations importantes.

Ensuite, parce que notre état émotionnel du moment va teinter notre perception de la réalité. Il y a également les généralisations que l'on fait en fonction de notre vécu, de nos croyances, de nos peurs.

Enfin, parce qu'on émet en permanence des hypothèses à  partir du comportement des gens. « Aujourd'hui il ne m'a pas souri, c'est sûr, il est en colère par rapport à  ce que j'ai dit la semaine dernière... »

Et ça semble tellement vrai ...

Alors on finit par y croire. On se raconte des histoires sur les autres et sur nous même. Voire même on finit par croire les histoires que les autres racontent de nous même' ! Alors on commence par s'encombrer de choses comme « je ne suis pas capable de... », « je ne suis pas assez doué(e) pour ... », « jamais je ne pourrai ... », « Ce que j'ai à dire n'est pas très intéressant ... »,'« Je ne suis pas assez bien pour ... »

Notre personnalité et nos comportements sont totalement conditionnés par notre représentation fictive de la réalité et non par la réalité elle-même.

Lui : Je me sens un peu dérangé du ventre ce matin...

Elle : Aujourd'hui il ne me sourit pas, il doit être en colère contre moi par rapport à  ce que j'ai dit la semaine dernière... Je vais éviter de le regarder dans les yeux

Lui : Que signifie ce regard fuyant ? Je suis sûr qu'elle me cache quelque chose...

Elle : et maintenant il me regarde bizarrement, c'est sûr qu'il est en colère. Je vais éviter de lui parler

La PNL : Programmation Neuro Linguistique

Les outils de PNL en thérapie brève permettent en quelques séances de reprogrammer nos filtres de perceptions.

En changeant nos perceptions, on change aussi la manière dont on réagit à  notre environnement, on change alors notre état émotionnel.

Avec l'accompagnement en thérapie brève on peut alors choisir comment modifier nos comportements et nos réactions émotionnelles pour agir avec plus de clarté, de tranquillité, de confiance en soi, de sensation de sécurité, ne plus rechercher l'approbation des autres...

Choisi comment tu veux te percevoir toi-même et le monde autour de toi
Tout assombrir ou mettre de la couleur ?

Retour vers le futur

Pour le cerveau, la notion du temps est assez floue. Les souvenirs ne sont que des ensembles d'images, de sons, de sensations, d'odeurs. Il est possible de changer les perceptions du souvenir et alors le cerveau en change son interprétation. Ainsi un souvenir triste ou traumatisant peut devenir tout à  fait neutre. Les comportements développés suite à  ces évènements peuvent alors disparaitre.

Si c'était aussi simple ...

« J'ai toujours fait ça, alors c'est impossible pour moi de changer » ; « Si c'était aussi simple de changer ça se saurait » Voici deux croyances intéressantes qui ne tiendront pas bien longtemps en thérapie PNL.

A vous de décider de quoi vous voulez vous libérer et ce que vous voulez pour votre nouveau vous !

David Reina

07 70 18 61 54

Prendre rendez-vous en ligne Prendre rendez-vous en ligne     

Consultations en Bretagne, Ille et Vilaine (35), sur le secteur de Guichen, Goven, Bruz, Laillé, Bourg-des-Comptes, Guignen, Lassy.

Me contacter par e-mail

Recevoir par e-mail l'actualité des ateliers et stages à venir

© 2017 - David REINA   •   Mentions légales   •